Crise de couple : Thérapie de couple ou Thérapie personnelle?

January 3, 2016

 

Vivre en couple est une grande aventure. Vivre en couple, c’est partager des joies intenses, des moments de bonheur, des instants de communion… Mais c’est aussi affronter des divergences, des situations de tension, des périodes d’ennui, des crises …

 

De nos jours dans notre société le temps s’accélère. Notre culture évolue sous l’influence de nombreux facteurs. L’omniprésence d’internet, des réseaux sociaux et des mobiles modifie nos comportements en profondeur. Cela entraine une nouvelle perception du temps. Individualismes, zapping, culture de l’Ego (Selfies ou Egoportraits comme le disent à juste titre nos amis Québécois) associés à une quête du plaisir immédiat nous poussent à ne plus accepter la moindre contrariété, à ne plus prendre le temps de régler les problèmes, à jeter comme un Kleenex tout ce qui entrave notre sacro-sainte vision du monde.

 

Tout ceci devient de plus en plus antinomique avec le fait de vivre en couple, car le couple nécessite du temps, des consensus voire des remises en cause personnelles.

Au quotidien le couple se confronte à une alternance de périodes calmes et de tensions. Ces dernières peuvent aboutir à des périodes de crise dans lesquelles un trop plein d’émotions peut asphyxier toute pensée rationnelle. Il devient alors impossible pour le couple de prendre de la distance avec la situation.

 

En période de crise, le couple peut s’adresser à des praticiens du couple : conseillers conjugaux et familiaux ou thérapeutes de couple pour surmonter ses difficultés. Cela va permettre à chacun de poser devant un témoin neutre et bienveillant l’ensemble des points de divergences et par conséquent de permettre à l’autre d’entendre ce que l’on souhaite exprimer.

 

Mais il arrive parfois que ce travail de couple ne soit pas suffisant. Pourquoi ?

 

Le couple est l’union de deux personnes arrivant chacune dans la relation avec son histoire, ses blessures… son sac à dos… ses casseroles…

 

En considérant que nous pourrions écrire l’histoire de chacun sur une feuille, vivre en couple consisterait à mettre côte à côte ces deux feuilles et ajouter par-dessus un calque pour y écrire l’histoire du couple. Cependant, il arrive parfois que les histoires personnelles sont écrites de telle façon qu’il devient compliqué d’écrire l’histoire commune sur le calque.

 

Comment se fait-il que l’on soit parfois amené à constater que l’on reproduit toujours le même type de relations ? Et comment mettre un terme à ce schéma de répétition ?

 

Dans les faits on s’aperçoit que le couple est un formidable terrain de jeux pour revivre toutes nos blessures d’enfance ; celles que nous rejouons de façon systématiques au travers de différents scénarios et qui nous amènent à poser sur notre cher(e) et tendre la tête de Maman… où celle de Papa… ou toutes autres figures importantes de notre enfance ou de notre adolescence. Que ces blessures touchent nos liens d’attachement, notre autonomie ou la construction de notre sexualité, elles réveillent en nous nos manques et nos quêtes. Elles nous amènent à rejouer ce qui se passait dans notre entourage et que nous avons introjecté de façon complètement inconsciente.

De même qu’il arrive parfois que nous soyons chargés à notre insu et de manière tout à fait inconsciente de reproduire des scénarii transmis par les générations précédentes que l’on peut mettre au jour par un travail de psychogénéalogie.

 

Ce qui se joue dans ces situations et qui impacte si fortement notre relation aux autres et notre couple est du domaine de la personne et ne peut se traiter uniquement par un travail de couple. Il est donc nécessaire en plus de ce travail de couple, de remettre de l’ordre dans « nos propres feuilles » et cela ne peut se faire que par un travail de thérapie individuel.

 

La Sophro-Analyse est une thérapie qui peut permettre de prendre de la distance avec ses émotions, de faire des liens avec des situations vécues dans le passé, d’élargir la vision que l’on a de ces évènements, de prendre conscience des croyances et des illusions sur lesquelles on a construit sa vie (et donc son couple) et de les remettre en cause. Cela va permettre d’apaiser les relations avec soi-même, avec son conjoint et avec les autres.

 

Même si l’on a tendance à penser dans un couple que l’autre est responsable de toutes nos souffrances, que l’on souhaiterait le voir changer, voire qu’il entreprenne un travail personnel, rappelons-nous qu’il est impossible de changer l’autre ! La seule façon de faire évoluer la relation c’est donc d’agir sur soi et de changer soi-même. Si l’on change quelque chose en soi, la réaction de l’autre sera différente, la relation s’en trouvera impactée. Il est donc de la responsabilité de chacun de prendre la décision d’agir sur sa propre personne pour faire évoluer la relation.

 

Chaque personne est différente, chaque couple est différent, chaque histoire est différente. Le praticien, qu’il accompagne la personne ou le couple, est tout sauf un magicien. Il ne vous donnera pas la recette miracle pour retrouver l’amour en dix leçons. Par contre il dispose d’outils et de techniques pour vous accompagner sur le chemin du changement qui vous mènera vers une relation apaisée, adulte et responsable.

 

Retour à l’accueil du site                                                                                        Lire d'autres articles

www.sophrologie-therapie-grenoble.fr

 

Please reload

Article à l'affiche

Développer l’Humain au cœur de l’entreprise, la clé de la réussite.

04/09/2016

1/1
Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Thèmes
Rechercher par Tags